Comment faire le mur d’une piscine ?

De nos jours, dans presque chaque maison vous remarquez la présence d’une piscine. Pour mettre cet endroit de loisirs hors de danger, il faut forcément faire une clôture. Cette clôture permet de séparer la maison et la piscine et assure la sécurité des adolescents et des enfants de la maison.

Le processus de construction d’une clôture de piscine

Une clôture de piscine est une construction autre qu’un mur ou muret destiné à séparer une propriété ou une partie d’une autre propriété ou en interdisant l’accès. Toute clôture pour piscine doit avoir pour objectif principal la création d’un périmètre de sécurité adéquat. La clôture pour piscine doit être composée des pièces verticales qui empêchent le passage d’un objet d’au moins 0,10 m. La clôture qui entoure une piscine doit être à au moins 1,2 m des parois de la piscine. Pour construire la clôture, il faut d’abord installer puis tracer au sol l’emplacement du portillon. Ensuite, il faut repérer à l’aide de la bombe à tracer les trous des poteaux.

Lire également : Comment choisir un serrurier professionnel ?

Les différents types de barrières de piscine

La clôture doit avoir une hauteur minimum de 1 min 10 s, elle doit être résistante et supporter un choc de 50 kg. Elle doit avoir deux systèmes de verrouillage différents empêchant les enfants et les adolescents d’y accéder seuls. Il y a plusieurs types de barrières pour la piscine. Vous pouvez avoir les barrières en bois, les barrières en verre, les barrières en PVC, les barrières en bambou. Les barrières en filet, les barrières en fer forgé et les barrières végétales. La piscine est un endroit idéal pour le rafraîchissement en période de chaleur et c’est plus sécurisant de l’avoir chez soi. Avoir une piscine à domicile permet d’éviter au maximum plusieurs maladies dermatologiques et permet la protection de votre intimité. Alors, plus d'hésitation, clôturer votre piscine.

A lire également : L’essentiel à savoir sur la ventilation d’une cave enterrée